Patrick’s Clouds a bougé (en Français) sur Patricksclouds.fr

Retrouvez Patrick’s Clouds en Français sur Patricksclouds.fr et en anglais sur Patricksclouds.com

Publié dans Miscellaneous | Laisser un commentaire

Un nouveau thème pour Patrick’s Clouds !

C’est le printemps !
Je suis fier de vous annoncer un nouveau thème pour Patrick’s Clouds !

Regardez vite : ici !

Publié dans Miscellaneous | Tagué , | Laisser un commentaire

Et si le Cloud Privé bénéficiait du modèle économique du Cloud Public ?

Je précisais quelques éléments du modèle économique du Cloud Computing lors d’un précédent article pour définir le Cloud Computing. Ce qui fait l’innovation du Cloud Computing c’est justement son modèle économique avec la transformation de dépenses en Capital en dépenses Opérationnelles.

Ce Capex versus Opex est il une innovation pour un Cloud Privé ? Comment faire pour que le Cloud Privé bénéficie de cette innovation ?
Regardons dans un premier temps quels sont les cas de figure pour nos différents types de Cloud privé.

Quels sont les cas d’espèce, j’ai trouvé 3 scénarii :

  1. Vous réalisez vous même un Cloud Privé au sein de vos infrastructures,
  2. Vous le réalisez avec un tiers au sein de vos infrastructures (dans votre Datacenter),
  3. Vous réalisez un Cloud Privé avec un partenaire (dans son Datacenter).

Détaillons ces différentes options pour la mise en place d’une Infrastructure as a Service. 200 Machines virtuelles dans un premier temps avec une croissance planifiée.

Option 1 
Vous construisez votre Cloud Privé au sein de vos infrastructures. C’est à dire que vous pouvez uniquement bénéficier, si le fournisseur vous le permet, d’un achat à l’usage (une location) de vos investissements. La maille de votre loyer risque d’être assez importante (probablement les 200 vm)  et pas de capacité de faire varier à la baisse.

Option 2
Le partenaire installe une infrastructure Cloud dans votre Datacenter, cette Infrastructure peut vous permettre d’avoir une maille plus petite (par exemple pour 50 vm) et peut vous permettre, sous certaines conditions, de faire varier la capacité à la hausse mais plus difficilement à la baisse.

Option 3
Vous n’êtes plus au sein de vos infrastructures et vous construisez un Cloud privé chez un partenaire. Compte tenu de ses capacités de mutualisation, vous bénéficiez à plein des possibilités du Cloud. Facturation à la vm, en fonction de votre besoin, à la hausse comme à la baisse.

Pour un exemple de besoins, voici ce que les différents scénarios donnent. L’option 3 est confondue avec les besoins en vm qui, au delà de l’aspect économique, permet de répondre au besoin en pic.

Quel est le scénario de votre Cloud Privé ?

(c) Patricksclouds 2011

 

Publié dans Cloud Computing | Tagué , , , | 2 commentaires

Je Cloud, tu Cloud, iCloud ?

Le Cloud Computing est apparu dans notre vocabulaire collectif depuis plus de 4 années. Regardez comme sur Google Trends il est de plus en plus recherché et donc une préoccupation de plus en plus importante pour tous.

Pour tous ? A regarder de plus prêt, il est facile de constater que les acteurs classiques, même les plus brillants comme Apple ont beaucoup de mal à prendre le virage du Cloud Computing.

Lundi prochain, 6 juin, Apple va peut être nous annoncer son entrée dans l’univers du Cloud Computing. Ceci peut paraitre très tard si on considère que le Cloud est dans les airs depuis plus 2007. Si le temps nécessaire est important, c’est peut être que le passage au Cloud Computing est difficile.

Pourquoi est ce si difficile ?
C’est difficile pour tous les acteurs classiques, ceux que ne sont pas nés avec le Cloud, car le Cloud est une rupture économique qui modifie complètement le business modèle de ces acteurs. Prenons quelques exemples : Microsoft se transforme d’un fournisseur de logiciels (vendre Windows pour PC) à un fournisseur de Service logiciel dans le Cloud (Microsoft Live, Office 365). Il en est de même pour les fournisseurs de matériel. Que ce soit EMC, IBM, HP ou même Apple. La majorité de leurs revenus sont lié à la vente de produits. Apple ne fait pas une exception. Même si leurs produits sont très réussis, ils risquent de perdre de leur superbe s’ils ne sont pas liés à des Services dans le Cloud.

Pour les acteurs Cloud comme Google, pas de modification, juste une extension de leur savoir faire. Le développement de leurs plateformes Androïd ou Chrome OS est orienté pour favoriser l’accès au monde connecté et donc au Cloud… de Google de préférence.

Souhaitons que la firme à la pomme nous surprenne avec comme Cloud du spectable une innovation !

Publié dans Cloud Computing | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Le Cloud Computing… mais pour quoi faire ?


Le Cloud Computing est souvent regardé comme quelque chose d’étrange, quelque chose d’abstrait. Certains y voient la réponse à tout, d’autres y voient un nouveau mal ou encore une nouvelle menace. Enfin, quelques illuminés ou alors des enthousiastes y voient une opportunité.

Allez en parler avec vos clients, parlez avec les potentiels utilisateurs du Cloud Computing. Demandez leur quels sont leurs besoins, demandez ce qu’il pensent devoir faire avec le Cloud : « Mon cher client, dites moi ce que le Cloud va bien pouvoir faire pour vous ? », « le Cloud Computing, vous connaissez ? Dites moi ce que vous pouvez en faire ? » « Regardez, même dans Elle on parle de Cloud Computing, c’est pour en faire quoi au fait ? » « S’il vous plaît ! »

J’aime souvent citer Henry Ford.  » If I asked my customers what they want, they simply would have said a faster horse. »  » Si j’avais demandé à mes clients ce qu’il voulaient, ils auraient simplement répondu un cheval plus rapide.  »

Et si le Cloud Computing était à l’informatique ce que l’automobile est au cheval ?

Publié dans Cloud Computing | Tagué , , | Laisser un commentaire

Le Cloud Computing n’est pas une Opportunité !

Je l’avoue, le Cloud Computing n’est pas une opportunité !

  • Quelle Entreprise souhaite réduire ses Coûts ?
  • Quelle Entreprise imagine plus d’Agilité ?
  • Quelle Entreprise rêve de plus de Variabilité ?
  • Quelle Entreprise encourage un volume de Clients plus importants ?

Peut être que vous ne vous retrouvez pas dans ces différents points alors… regardez ici !

Sinon, regardons les différents points :

  • Quelle Entreprise souhaite réduire ses Coûts ?
    Le contexte économique et la compétitivité des entreprises renforce la pression sur les coûts, regardez les coûts complets. Que penser d’options qui permettent de le réduire significativement ?
  • Quelle Entreprise imagine plus d’Agilité ?
    L’agilité pour plus de compétitivité, pouvoir ajouter rapidement de nouveaux services, des nouvelles capacités. Arrêter le cas échéant des services non pertinents puis les réactiver. Que pensez vous d’un petit plus en Agilité ?
  • Quelle Entreprise rêve de plus de Variabilité ?
    Si je vous propose de choisir entre coût fixe ou coût ajusté ? Si vous pouviez choisir d’adapter vos consommations à la hausse comme à la baisse. Que pensez vous de payer vos besoins ponctuels au coût marginal ?
  • Quelle Entreprise encourage un volume de Clients plus importants ?
    Pouvoir adresser les clients ponctuels aussi bien que les clients récurrents ou importants. Souhaitez vous offrir des solutions souples et développer votre portefeuille client ?

Vous êtes encore là ?
Alors dites-moi comment, de votre coté, vous adressez ces points !

opportunité ? …et plus encore…😉

Publié dans Cloud Computing | Tagué , | Laisser un commentaire

P2I ? Nouvel Acronyme du Cloud Computing ?

P2I ? Vous allez me demander ce que c’est qu’encore ce nouvel acronyme ?

Effectivement, c’est le PII – « Pas Inventé Ici ». Vous le trouvez à chaque transformation ou changement. Le Cloud Computing est une transformation importante à la fois pour les Utilisateurs, pour l’Informatique et aussi pour les fournisseurs.

A chaque changement majeur son lot de résistances. je souhaitais partager avec vous une de mes résistances favorites : le PII ou P2I : « Pas Inventé Ici ». Plus d’information ici (en anglais).

A quoi consiste t-il ? Le P2I conduit a rejeter systématiquement tout ce qui vient de l’extérieur et qui n’est pas à l’origine d’une personne ou même d’un groupe.

Vous connaissez votre cerveau reptilien ? C’est notre cerveau reptilien qui est la cause de toutes nos résistances. La part d’animal qui reste en nous cherche la sécurité et uniquement des schémas simples. Ce ‘cerveau réflexe’ nous bloque vers le pas d’après et il nous empêche d’embrasser l’action et l’opportunité qui se présente à nous.

Seth Godin décrit très bien dans plusieurs de ses ouvrages les méfaits de ce qu’il appel « The Lizard Brain » qui nous paralyse. Son dernier livre Poke the Box, encourage l’action et surtout nous encourage à dépasser nos réflexes ancestraux. (retrouvez les bonnes lectures ici).

Comment dépasser le P2I ? Pour votre route vers le Cloud Computing, vous devez accompagner le changement, le présenter, écouter et partager. Il y a aussi un temps pour avancer, avec fermeté pour permettre au lézard de rentrer dans sa cachette et de laisser place au changement.

Je vous propose de considérer plus le P2I comme un réflexe, sans le sous estimer. Une fois passé, traitez le fond des objections, les craintes puis conduisez avec détermination jusqu’à la prochaine étape.

Avez vous déjà rencontré ce lézard ou autre reptile lors d’un projet ou d’un changement important ?

Publié dans Changement, Cloud Computing | Tagué , , , | Laisser un commentaire