Cloud Computing passage obligé des Systèmes d’Information

LMI et CIO ont organisé avec la participation du CRIP un événement autour du Cloud Computing : Cloud Computing passage obligé des Systèmes d’Information.

Les événements sur le Cloud ont vraiment du succès !

Les Responsables Informatiques ont répondu présent ce matin, place de la concorde pour cette conférence sur le Cloud Computing.

La journée débute par un témoignage du CRIP avec la vision des Responsables d’Infrastructure et de Production avec les résultats de l’enquête du Groupe Cloud Computing.

IBM a suivi avec une présentation de sa vision et des impacts. C’est une réalité qu’il faut anticiper. Avec le Cloud l’IT prend en plus un rôle d’Intégrateur. IBM peut, bien sûr, vous aider dans cette démarche😉

ANSSI, Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information intervient pour présenter la maîtrise des risques de sécurité associé au Cloud Computing. Un bon tour du sujet et des précautions à prendre autour de la sécurité et du Cloud. Garantir la confidentialité, responsabiliser le prestataire, localiser ses données, être capable d’auditer son prestataire et enfin s’assurer de la réversibilité.

Google a présenté : de nouvelles offres pour de nouveaux usages. Google Apps comme bonne option et faire du DSI un innovateur ! Très pro, mais je reste sur ma faim. Compte tenu de la qualité de l’innovation chez Google, j’aimerais les voir bousculer un peu plus les choses et moins être dans la justification notamment sur les sujets de sécurité.

Le témoignage de Pages Jaunes pour le projet UrbanDive (en bêta) et le Cloud. Un concurrent pour Streetview avec une solution très ouverte pour y ajouter des Services à valeur ajoutée. Une utilisation des services d’Amazon (AWS) pour stocker toutes les images 3D. Un très beau cas pratique d’utilisation de services de Cloud !

BMC enchaine avec une présentation de son outil BSM (Business Service Management).
Une présentation académique mais claire de l’offre de BMC. BMC se positionne comme ERP de l’IT pour vous aider à la mise en œuvre de votre Cloud.

Après un café et quelques petits gâteaux, Akamai se présente comme l’optimiseur d’Internet. Une approche de l’optimisation des routes Internet : des performances locales pour tous les utilisateurs quelques soient leurs localisations. Séduisant mais quid d’une vue applicative et end to end pour l’utilisateur ?

RedHat termine cette matinée. Les valeurs de l’Open Source pour le Cloud Computing. Une brique pour des standards ouverts pour le Cloud. Un peu confus, mais j’aime bien leur approche d’un Cloud par étape. Il faut se baser sur l’existant et avancer pas par pas dans le Cloud.

La table ronde nous donne des retours d’expériences avec des implémentations de SaaS pour la partie collaboration et messagerie. Des approches très différentes entre Google Apps et un Service en Cloud privé chez Orange Business Service. Les objectifs sont de renforcer la flexibilité et avoir la possibilité de dégrader les niveaux de service pour ajuster les budgets IT.

La conférence a continué par un déjeuner de partage et d’échanges avant de reprendre avec d’autres témoignages jusqu’en milieu d’après midi (mais sans moi😉 ).

En conclusion, un très bel événement autour du Cloud Computing qui, si on regarde les témoignages, passe de plus en plus du buzz à la réalité : c’est donc bien un passage obligé pour les Systèmes d’Information !


Cet article, publié dans Cloud Computing, CRIP, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s