Confiance et Cloud Computing, c’est toujours une question de Confiance

Le monde entier se dirige vers Cloud Computing la question fondamentale à laquelle les organisations doivent répondre « le Cloud est-il digne de confiance? ».
Malgré les nombreux avantages comme la possibilité d’une puissance de traitement évolutive ainsi que l’espace de stockage, l’acceptabilité du Cloud Computing s’appuie sur une certaine foi dans le Cloud.

Les fournisseurs de Cloud Computing doivent veiller à trois axes :

Disponibilité : Les fournisseurs de Cloud Computing doivent s’assurer que le service qu’ils fournissent est toujours… disponible. La norme industrielle de la disponibilité du Cloud Computing est de 99,9%. Mais cela ne suffit pas. Nous devrions essayer d’atteindre une disponibilité de 100%. Si le service n’est pas fourni 0,01% du temps, ceci peut nuire à l’entreprise et entraîner une perte importante. Le succès du modèle de l’électricité pourrait être un bon exemple à suivre. Une entreprise ne peut pas utiliser les services Cloud pour des applications ou pour les processus critiques de l’entreprise si la disponibilité est incompatible. Pas encore …

Sécurité: Lorsque les entreprises utilisent le Cloud, elles vont conserver des données critiques en dehors de leur propre domaine. Ceci est considéré comme un risque important, ne serait ce que pour le transfert à travers un réseau public. Assurer la protection des données devrait être un élément essentiel de tout Service Level Agreement (SLA). Si ce n’est pas dans le contrat et que l’entreprise ne prend pas soin de l’Information du client, c’est la porte ouverte à de nombreux litiges. Pour éviter ce genre de problèmes, un Cloud Hybride pourrait être une bonne solution. Par exemple, une entreprise peut utiliser un Cloud privé pour stocker des informations cruciales, et utiliser un Cloud public pour ajouter plus de fonctionnalités à son Cloud Privé. Un réseau et des aspects juridiques sécurisés sont également essentiels.

Confiance: Les doutes sont soulevés au sujet du devenir de l’information dans le Cloud. Les Assurances et Institutions financières ont des préoccupations autour du Cloud Computing en raison de la Sécurité des données et autour de la confiance auprès d’un fournisseur de service Cloud. L’utilisation d’un Cloud privé n’est pas un problème, mais l’utilisation d’un Cloud public est à première vue d’une proposition moins sûre. Cela est dû au fait que les entreprises financières ont des données sensibles, et certaines informations ne doivent jamais être écrites ou stockées sur un système externe. Ces sociétés sont soumises à de nombreuses législations et réglementations. Donc, c’est pour toutes ces raisons que la confiance auprès du fournisseur de service de Cloud Computing est un must.

Prêt à partager ces informations avec vos partenaires ?

Cet article, publié dans Cloud Computing, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s