Principes Clés pour Implémenter votre Cloud Privé

Mettre en oeuvre un Cloud Privé est un challenge qui vaut la peine d’être relevé. Cet article a pour objectif de donner quelques principes clés pour transformer ce défi.

1- Créez une équipe à toute épreuve
Rien n’est plus important qu’une belle équipe. L’idéal est de partir sur le principe des sept nains. Prof, il permet de faciliter l’accord sur le vocabulaire, les définitions. Joyeux, il est toujours partant même s’il ne sait pas pourquoi. Atchoum, histoire de faire attention à la saison lors du lancement du projet, évitez le printemps avec le rhume des foins. Dormeur, indispensable pour ajouter le dynamisme à l’équipe. Grincheux, son rôle est de vous rappeler qu’il y a 25 ans on faisait la même chose chez Digital. Timide, je ne sais pas pourquoi mais lui si. Enfin, Simplet pour que tout projet réussisse il faut une mascotte !

2- Benchmarkez vous
Comparer sa performance avec ses pairs est essentielle pour s’assurer de tirer parti des meilleures pratiques. Des secteurs tels que la sidérurgie, la banque ou les fabriques de glaçons sont une assurance de tirer votre projet vers le haut. Réalisez l’opération plusieurs fois.

3- Structurez votre projet
Comme pour le Benchmarking, les meilleures pratiques doivent inspirer votre projet. Spécifiez vos besoins avant de lancer la moindre implémentation. Votre besoin doit être parfaitement formalisé et décrit par l’équipe projet. Inutile d’impliquer à ce stade les utilisateurs de la solution, ceci ne peut qu’allonger les délais de mise en oeuvre. La gouvernance autour de votre projet doit être sans faille avec un comité opérationnel en fonction des agendas.

4- Sollicitez des partenaires
Les partenaires sont clés pour réussir. Petit conseil, consultez uniquement ASM Cloud la dernière offre du leader du marché. Les autres offres ne sont pas encore totalement mures. HAL a des Burps, PH passe à Néo et SOIC des System Unified Completed (terminated?), vous ne vous perdez pas avec ces sigles ?

5- Communiquez
La communication auprès des différentes parties prenantes est un facteur de succès du projet. Indiquez les problèmes et difficultés que vous rencontrez pour partager avec les équipes. Le petit déjeuner des difficultés a un succès fou en général. Essayez le !

Avec ces quelques conseils avisés vous êtes prêts pour le Cloud !

Cet article, publié dans Cloud Computing, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s